Chicken Rice Balls – Boulettes de Riz au Poulet, comme à Melaka

Des boulettes de riz parfumé, un poulet à l’ail et au gingembre, un chili typique de Malaisie qui relève le tout… Découvrez le secret des Chicken Rice Balls!

Les que-wa ?

Le Chicken Rice, ou “Poulet-Riz” est un plat très populaire en Asie du Sud Est. On en trouve dans tous les food courts, et Singapour en a même fait son plat national ! Une chaîne de restaurant, « The Chicken Rice Shop » est dédié à ce plat et compte aujourd’hui plus de 80 enseignes en Asie du Sud-Est et en Australie.

 

« Mais qu’est-ce qui explique un tel succès ? C’est juste du poulet avec du riz ! »

C’est vrai qu’au prime abord, on a l’impression qu’on va manger une poule-au-pot avec du riz, mais en moins bien… Et pourtant, les parfums sont bien différents : le poulet est braisé dans un bouillon à base de gingembre, d’ail et de ciboule. Et c’est dans ce bouillon que nos chers grains de riz, et leurs inséparables feuilles de Pandan, feront leur séance de spa.

WEB-2-planche-poulet

Mais ce qui caractérise vraiment ce plat : les sauces ! Gingembre, Sauce Soja, Chili : acidité, grillé, piment, on réveille un bon nombre de papilles… Et surtout, on vient sublimer nos petites boulettes de riz parfumé, en s’amusant à les tremper un peu dans chacune des coupelles, qui ont toutes un petit goût de reviens-y différent.

WEB-2-sauces

Pour vous dire, un restaurant de Singapour a même obtenu une étoile pour ce plat en 2016

Chicken Rice ou Chicken Rice Balls ?

Le Chicken Rice est un voyageur imprégné des différentes cultures et parfums de son road-trip: il tire son origine de l’île d’Haïnan, au Sud de la Chine. Il a transité depuis la Chine vers Singapour, avec quelques adaptations (notamment son inséparable Chili), avant de poursuivre sa route le long des côtes Malaisiennes. Et c’est à Melaka, ville marquée par la colonisation Portugaise et la culture Chinoise, que le Chicken Rice devient… Chicken Rice Balls ! Le riz se transforme alors en boulettes, ce qui n’est pas pour déplaire à nos palais : la texture en est changée, et ça fait toute la différence !

Carte

« Et je vais où si je veux manger des vraies Chicken Rice Balls ? »

Melaka (ou Malacca), c’est à 2h de route au sud de Kuala Lumpur. Avec ses 450 000 habitants, cette ville riche d’histoire est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette ancienne ville coloniale a gardé des traces de la conquête Portugaise puis Hollandaise, et a su mettre en valeur avec beaucoup de charme ses différentes cultures : temples chinois cohabitent avec mosquées, églises et temples hindous… Le long des rives est joliment coloré, et on y voit d’immenses peintures recouvrir les murs des maisons, illustrant l’histoire de la Malaisie.

Mais même si beaucoup de restaurants servent des Chicken Rice Balls (et du Chicken Rice dans le reste du pays), peu sont authentiques, et donc savoureuses. Si vous avez la chance d’aller à Melaka, je vous conseille le « Ma Ma Taste », près de Jonker Street : un petit papi Nyonya viendra vous servir, avec le sourire et beaucoup de gentillesse, ses délicieuses spécialités. Peu de choix sur la carte, mais l’essentiel est là : Chicken Rice Balls, Laksa, Curry Malais, Cendol… Mais j’y reviendrai, dans de prochains reportages 😉

Et si vous ne pouvez pas aller jusque-là, alors évadez-vous depuis votre cuisine, en suivant la recette ci-dessous !


Chicken Rice Balls – Boulettes de Riz au Poulet, comme à Melaka

Ingrédients pour 2 personnes :

Poulet :

  • Poulet en morceaux (avec os)
  • 3 ciboules (ou 1 gros oignon)
  • 5 gousses d’ail pelées
  • 2cm de gingembre en rondelles
  • 1 bouillon cube (légumes ou volaille)
  • 1 grosse càs de sel
  • 3 càs de sauce soja (ou 1 càs de sauce soja dark + 2 càs d’eau)
  • 1 càc d’huile de sésame

Riz :

  • 1 verre de riz pour 1,5 verre de bouillon du poulet
  • 2 feuilles de pandan (ou 4-5 feuilles de laurier)
  • 1 gousse d’ail pelée
  • 1 échalote
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 grosse càs de sel

Condiments :

  • Gingembre – Sésame : 2cm de gingembre mixé + 1càs d’eau + 1càc d’huile de sésame
  • Gingembre – Sauce soja : 2cm de gingembre mixé + 2càs soupe de sauce soja + 1càs de vinaigre de riz
  • Chili : 1cm de gingembre + 5 piments rouge doux + 1 piment extra-fort + 5 gousses d’ail + jus de 3 petites limes (ou 1 citron vert) + 5 càs de bouillon du poulet

 

1- Le Poulet et son bouillon

Tout d’abord, le poulet : faites-lui un bon peeling en lui frottant la peau avec du sel, puis rincez-le pour qu’il soit bien net et lisse. Portez une cocotte d’eau à ébullition et plongez-y le poulet pour le blanchir pendant 2 minutes. Le fait de blanchir le poulet lui permet d’avoir une belle peau lisse et brillante, caractéristique du Chicken Rice.

Retirez le poulet de la cocotte, et remplacez-le par les brins de ciboule entiers, les gousses d’ail, le gingembre, le bouillon cube et le sel. Baissez le feu pour atteindre une petite ébullition. Ajouter le poulet au bouillon et laissez cuire à feu doux pendant 40 minutes à 1h en fonction de la taille des morceaux. L’eau doit frémir, mais ne doit surtout pas bouillir sous peine d’assécher la viande !

WEB-2-bouillon

2- Les sauces

Pendant que le poulet cuit, préparez les condiments : mélangez tous les ingrédients. Pour le chili : hâchez très finement le gingembre avec l’ail et les piments, puis ajoutez le jus des limes et le bouillon.

Astuce: pour le chili, je choisis 5 piments doux (type Espelette), et 1 piment extra fort (type oiseau ou Cayenne). Ainsi, on obtient le vrai goût du chili asiatique qui accompagne ce plat, et qui relève de nombreuses recettes. Mais si vous n’êtes pas prêts à avoir la bouche en feu, utilisez uniquement les 5 piments doux et ajustez la force du chili avec du piment de Cayenne en poudre.

WEB-2-chili

3- Le riz, en boulettes

Passons désormais au riz : rincez-le jusqu’à ce que l’eau devienne claire.

Ciselez l’échalote et faites-la revenir dans l’huile d’olive avec la gousse d’ail. Ajoutez le riz. Lorsque le riz est translucide, ajoutez le bouillon et les feuilles de pandan nouées (pour ma part, je rajoute quelques gousses d’ail prélevées dans le bouillon du poulet).

Astuce: Pour obtenir la bonne texture de riz : ne négligez pas l’étape de rinçage, et ajoutez 1 fois et demi le volume de riz en liquide (ici en bouillon de poulet). Cuisez à feu vif le temps que le riz gonfle et que l’eau s’évapore (environ 5 min). Baissez alors le feu et couvrez pour terminer la cuisson du riz (environ 15 min). Et si vous avez un Rice-cooker, c’est encore mieux !

WEB-2-riz

Le riz est cuit ? Il n’y a plus qu’à faire les boulettes !

N’attendez pas que le riz refroidisse, il faut les faire lorsqu’il est encore chaud et donc collant. Pour ne pas se brûler, il suffit de prendre du film étirable. Placez alors une cuillère de riz dans la paume de votre main (munie du film étirable). Roulez les boulettes entre vos mains (environ 3cm de diamètre), puis retirez-les du film étirable pour finir à la main, sur le plan de travail. Disposez vos boulettes sur une assiette.

WEB-boulette banderole

Réchauffez le poulet si besoin. Mélangez 3 càs de sauce soja avec 1 càc d’huile de sésame et nappez le poulet avec cette sauce. Servir le reste de sauce dans une coupelle avec les boulettes et les condiments. Accompagnez votre chicken rice ball de concombre tranché.

Dans la recette originale, le poulet est cuit entier avec la tête. Traditionnellement, il est servi avec le chili, la sauce gingembre mixé + huile de sésame, et de la sauce soja. J’ai légèrement modifié cette dernière en lui ajoutant un peu de vinaigre de riz et de gingembre, je trouve ça plus original, mais c’est complètement personnel…

Il ne vous reste plus qu’à tremper vos boulettes dans les différentes sauces, avec un peu de chili. Le poulet est tendre, et la sauce soja-sésame le relève juste ce qu’il faut. Une recette légère, très facile, et économique: pourquoi s’en priver?


Une réflexion sur “Chicken Rice Balls – Boulettes de Riz au Poulet, comme à Melaka

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s