Lumières sur: le Pandan

Comment extraire son jus, comment l’utiliser et comment s’en passer ? Les réponses dans notre interview exclusive…

La rédaction de The Cookington Post reçoit aujourd’hui Pandan, star incontournable en Asie du Sud Est.

TheCP : Miss Pandanus Amaryllifolius, c’est un immense plaisir de vous recevoir à la rédaction.

Miss Pandan : Tout le plaisir est pour moi ! Vous pouvez m’appeler Pandan, ou ScrewPine (mon petit surnom british).

TheCP : Ok, Miss Pandan alors… Si je peux me permettre : quelle belle plante !

Miss Pandan : Merci ! Je tiens ça de mes origines tropicales. Ma famille, les Padanacées, est originaire d’Asie du Sud Est.

WEB---Pandan-plante

TheCP : Et c’est donc là-bas que votre carrière a décollé ?

Miss Pandan : Tout à fait, c’est mon arrière-arrière-arrière…arrière-grand-mère qui a démarré en cuisine. Elle a séduit un large public en parfumant du riz, puis elle s’est mise à la pâtisserie. Aujourd’hui, on me trouve dans les épiceries asiatiques, fraîche, en bouquet ou barquette, mais aussi en extrait ou essence (petites bouteilles).

TheCP : On vous compare souvent à la Vanille.

Miss Pandan : Oui j’ai déjà entendu des gens m’appeler « la vanille de l’Asie ». C’est très flatteur ! Sans doute parce qu’on me trouve dans de nombreux gâteaux et desserts…

TheCP : Mais, comme vous nous l’avez indiqué plus tôt, on ne vous trouve pas qu’en Pâtisserie ! Vous êtes présentes dans de nombreuses recettes, et produits :

  • Nouée pour parfumer du Riz pendant sa cuisson, comme par exemple dans le fameux Chicken Rice.
  • Autour de brochettes, pour une cuisson vapeur (remplace les feuilles de bananiers)
  • Dans de la pâte à tartiner
  • Dans de nombreux desserts et goûters : riz au lait, brioches…
  • Et bien entendu dans votre cake éponyme : le Pandan Chiffon Cake !
  • On vous trouve même en produits ménagers, pour vos vertus de répulsif anti-cafard…

A croire que vous êtes incontournable, et que votre goût beurré, herbacé, vanillé, et légèrement amer s’adapte à de nombreuses recettes… Comment se passer de vous ?

Miss Pandan : Et bien, je dirai que ce qui se rapproche le plus pour me remplacer dans le riz, c’est le laurier. Pour les plats sucrés, optez plutôt pour la vanille. Mais mon goût est unique, donc ça ne donnera pas la même chose : ni pour les papilles, ni pour l’odeur qui embaume la cuisine, ni pour la douce couleur verte !

TheCP : Et c’est aussi là qu’on vous reconnait : cette belle robe verte ! Comment l’obtenir ?

Miss Pandan : C’est uniquement lorsque mon jus est utilisé. Il vous suffit de le verser dans une pâte à gâteau, ou à pancake, ou autre… Ou pourquoi pas dans un cocktail ou un jus de fruit ! Un peu comme du jus de citron ou d’orange.

TheCP : Justement, on dit qu’il faut beaucoup d’effort pour obtenir un peu de votre jus : info ou intox ?

Miss Pandan : Que croyez-vous, je ne suis pas une plante facile ! Blague à part, c’est en fait très facile d’extraire le jus, il suffit juste d’appliquer quelques astuces…

Et ces astuces, The Cookington Post vous les dévoile :


Jus de Pandan :

Pour environ 6cL de jus :

Coupez 3 feuilles de Pandan en morceaux. Mixez-les finement dans un blender avec 10cL d’eau. Versez le contenu du blender dans une cafetière à piston. Pressez le piston pour faire sortir le jus et versez-le dans un récipient. Et voilà, vous avez obtenu du jus de Pandan en 5 min et sans effort !

WEB - jus pandan et 12

WEB - jus pandan et 34

WEB---jus-pandan-et5.jpg

La technique de la cafetière à piston permet de presser et de filtrer en un tour de main. Cela évite de s’acharner sur une centrifugeuse ou de forcer sur un chinois pour ne retirer que quelques pouillèmes de jus… Cela fonctionne avec toutes les herbes, en ajustant la quantité d’eau : par exemple, le persil frais donnera plus de jus, donc 5cL d’eau suffiront dans le blender.

Si vous ne trouvez pas de feuilles de Pandan fraîches, vous pouvez remplacer le jus de Pandan par de l’essence de Pandan (en épicerie asiatique). Mais si vous souhaitez obtenir la jolie couleur verte qui accompagne le goût caractéristique du Pandan, il vous faudra alors ajouter du colorant vert.


The CP : Miss Pandan, cette interview est terminée, merci de nous avoir accordé votre temps !

Miss Pandan : Merci à vous de m’avoir reçue ! Et j’espère à très bientôt…

WEB---coupe-de-fruits-pandan

2 réflexions sur “Lumières sur: le Pandan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s